Que planter au Printemps ?

Le printemps est symboliquement associé au renouveau. Il correspond à cette époque de l’année où la nature reprend vie et exulte après la torpeur hivernale. Sous les rigueurs climatiques, la terre s’est reposée et a repris des forces durant de longs mois. Elle est toute prête quand arrive la saison printanière à donner le meilleur d’elle-même. Il est donc naturel que la saison du printemps soit tout à fait propice à la plantation de bon nombre de végétaux, et même à d’autres actes courant de la vie d’un jardin. Focus sur le jardinage au printemps et les variétés qu’il est de bon ton de planter quand la douceur climatique reprend ses droits.

Plantation printemps : les légumes et les fleurs

En vérité, la majorité des légumes s’accommode parfaitement d’une plantation entre mars et juin. C’est une parenthèse, entre froideur et chaleur, idéale pour l’essentiel des variétés. Quand le printemps commence tout juste à arriver, c’est le moment de mettre en terre les bulbes d’oignons et les choux de Bruxelles. D’autres espèces ont besoin de davantage de chaleur, et donc d’un printemps mieux installé, avant d’être plantées ; c’est le cas des aubergines, des céleris-raves, des carottes, des cornichons, des courgettes et des endives. Artichauts et haricots gagneront à être mis en terre à partir du mois de mai. Légumes, fleurs : même combat. Dans le monde floral également, le printemps représente une période particulièrement propice à la plantation. Ceci est particulièrement valable pour les fleurs d’été, dont le summum de floraison sera atteint durant la période estivale. C’est donc au printemps qu’il faut agir afin de favoriser un été floral et coloré, et cela concerne particulièrement la marguerite, l’acanthe, la rose trémière, l’œillet, et le bleuet. Ces plantes sont des vivaces, et refleuriront l’année suivante. Du côté des annuelles, on ne négligera pas de planter après mars des coquelicots, des pétunias, ou encore des immortelles.

plantation-printemps

Le jardinage au printemps : que faire d’autre ?

Tout ou presque ! Le printemps est tout naturellement une période d’activité relativement intense en matière de jardinage. Pour l’essentiel, on retiendra surtout que les mois de mars, avril et mai sont idéaux pour la taille des arbustes, ou leur plantation. C’est le moment aussi de refaire une beauté à votre pelouse : scarification, aération et fertilisation de rigueur.

De par sa douceur, le printemps est une période aussi agréable pour la vie végétale que pour le jardinier. Il faut mettre à profit ce trimestre de douceur entre froid intense et forte chaleur pour préparer votre jardin pour les douze mois à venir.